ACCUEILLIR

ADOPTER OU ACCUEILLIR

 

 

ADOPTER

La famille adoptante accueille un chat en cours de sociabilisation ou sociable, dans des conditions optimales définies en fonction du caractère du chat. Un accès extérieur n’est pas obligatoire du tout, mais un copain ou une copine chat est souvent demandé. Les chats errants ou sauvages vivent assez souvent en groupe et ont donc besoin de compagnie.

En ce qui concerne les chatons , les frais d’adoption se montent à CHF 50.- et une caution de CHF 100.- est demandée et rendue suite à la réception de la preuve de castration/stérilisation du petit.

Les frais d’adoption varient selon les soins que le chat concerné par l’adoption a reçus et sont compris entre CHF 150.- et CHF 300.-.

Pensez à remplir le formulaire ci-dessous si vous êtes à la recherche d’un nouveau coloc’ !

 

 

ÊTRE FAMILLE D’ACCUEIL

La famille d’accueil constitue un foyer temporaire pour le chat sauvage ou craintif, n’ayant que très peu voire jamais connu l’humain. Ce foyer peut se transformer en foyer définitif en cas d’adoption et si tout se passe bien.

Cette première étape consiste à accueillir le chat, lui offrir le gîte et le couvert ainsi que du temps pour qu’il puisse prendre confiance en l’être humain. Il s’agit d’une aventure sans pareille mais qui doit être vécue avec passion et, surtout, beaucoup de patience. Le chat doit être sollicité et habitué aux bruits, odeurs, vibrations et émotions qui rythment la vie d’un foyer, mais sans être forcé. Il doit avoir le choix, mais surtout l’envie de découvrir ses accueillants. Envie qui sera provoquée par l’attitude des humains de la famille envers lui.

Si le chat est placé seul dans sa famille d’accueil, un chat sociable déjà installé dans le foyer lui sera très bénéfique. Il le considérera comme un guide et lui fera confiance très rapidement. En voyant le chat sociable faire confiance à ses humains et en voulant passer du temps avec lui, qui passe du temps avec sa famille, il se laissera tenter par un rapprochement avec ses accueillants.

Le chat craintif voire sauvage (dépendamment des individus) peut avoir comme premier instinct de fuir. Si la fenêtre ou la porte est ouverte, il peut y voir l’occasion rêvée pour une évasion en bonne et due forme. Inutile de préciser que s’il ne se blesse pas en tombant d’un éventuel étage, s’il ne croise pas les roues d’une voiture dans sa course folle, il se perdra certainement dans un environnement qu’il ne connait pas. Il faut donc énormément de rigueur avec les accès à l’extérieur.

N’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous si cette aventure vous tente !

Téléchargez notre document “Être famille d’accueil”

À remplir scrupuleusement !

Intérêt pour (les deux cases peuvent être cochées)

Vous recherchez

Vous désirez un chat

Type d'habitation

Pièce séparée disponible (bureau ou chambre)

Accès extérieur

Enfant(s) en bas-âge dans le foyer